Le coeur du jeu

« Ce qui vient du cœur peut s’écrire, mais non ce qui est le cœur lui-même. »
Alfred de Musset, Emmeline (1837)

On ne voit que ce que l’on connait !! En regardant cette vidéo, nous avons toujours l’impression que la relation déstabilisante est le jeu à trois…

En analysant la nature complexe du jeu, nous avons convenu que la « relation minimale complexe » est le jeu à 3. Cette relation est encadrée par le 3×3, imaginé par Horst Wein, le funiño. Ce cadre, modulable par « des jeux », permet aux enfants de s’initier et d’approfondir leur expérience dans le jeu à trois. Horst Wein nous propose également un escalier de formation , publié dans l’article « la nature du jeu ».

L’objectif de toute formation n’est- elle pas de former ? Ou plutôt amener chaque individu au maximum de son potentiel au sein d’un collectif, ici plus particulièrement dans une équipe de football 11×11.

L’identité d’un club ne se dévoile-t-elle pas dans celle de son équipe première ? Sa politique : Comment est-elle composée ? Sa philosophie : de quelle manière joue-t-elle ?

En regardant à tous les niveaux considérés comme élite, il est regrettable d’observer que la majorité des clubs ont fait une impasse complète sur la formation. Le fruit de la formation n’est plus du tout exploité. Il n’est jamais assez mûr, il n’est jamais assez ferme. L’esprit du club se dissipe dans la fournaise mercantile où les prix brûlent d’un feu qui ne s’éteint jamais. Quand cette incendie s’arrêtera, il ne restera plus que des cendres. Il ne restera plus que des joueurs, des amis, des connaissances louant un terrain pendant une heure pour faire un match. Le football sera devenu un bien de consommation comme les autres. Le club comme communauté humaine aura totalement disparu…

Pourtant, le club de football doit puiser dans sa formation . C’est une condition essentiel pour garder les plus talentueux et pour construire une identité.

La question centrale est comment développer, déployer cette formation ? Dans les précédents articles, nous avons présenter notre vision du jeu.

Pour la résumer: une équipe de football est organique.

Avant tout , nous nous sommes concentrés sur l’aspect complexe du jeu. Il ne faut jamais oublier que l’humain est un élément complexe également et qu’il s’ajoute à celle du jeu. Comme pour toute activité humaine, le comment est dépendant du qui ! Les modalités s’articulent autour des individualités. « Comme un jeu de dupe » posait cette problématique au niveau de l’équipe.

Ici, l’ambition est de proposer un processus de formation global. Un projet de jeu englobant toutes les catégories jusque senior.

Nous utilisons les mêmes outils.

On s’appuie sur Billet de Marc Halévy, « Du mécanique et de l’organique » , 04/09/2015 . Pour bien comprendre ce qu’est un système organique, rien de tel que de faire un parallèle avec un système mécanique.

« La triade énergie-mouvement-relation mène le monde«  de Basarab Nicolescu, physicien, dans ses « Théorèmes poétiques ».

  • Système mécanique (exemple une montre) :

Energie : inerteil est.

Relation : simple et univoque. L’ensemble est égal à la somme de ses composants.

Mouvement : répétitive, il remplit une fonction qu’un agent extérieur lui a assigné.

  • Système organique (exemple un arbre) :

Energie : dynamique,  il devient.

Relation : complexe, c’est à dire un très haut niveau d’interactions. L’ensemble est supérieur à la somme de ses composants.

Mouvement : émergent, il est le fruit d’une intention et d’une logique.

L’autre point essentiel qui nous intéresse ici est son mode de production.

Le mécanique est construit par assemblage. L’organique possède une propriété incroyable :  une in-tension à s’accomplir au mieux.

Et en quoi cela concerne nos terrains de jeux ?

En changeant de perspectives, l’escalier de formation de horst Wein, on voit apparaitre quatre terrains où les joueurs vont grandir. (Le 7×7 est mis de côté, nous considérons que c’est un 8×8 sans gardien). Quatre terrains, quatre paliers : Eveil , Initiation, Perfectionnement, Spécialisation. Pour saisir ce modèle de processus, voici une illustration où nous superposons une coupe transversale d’un tronc d’arbre, exemple de production organique, et les quatre marches du dit escalier.

coupe transversale arbre

Le temps ne passe pas, il s’accumule ! A ce moment, il se passe une chose incroyable. Des stries du  tronc d’arbre passons aux lignes du rectangle vert.

1°)

terrain-de-funic3b1o-e1516659803448.jpg

Le coeur du jeu. L’organe de circulation et de régulation.

2 formations triangulaires apparaissent :

  1. Offensive : un soutien et deux appuis.
  2. Défensive : deux couvertures et un au pressing.

C’est le passage de l’un à l’autre qui conduit à des repositionnements continus.

Création dynamique de 2 contre 1. En phase offensive ou en phase défensive. La supériorité numérique est dynamique, elle n’est pas un état.

2°)

terrain de fiviño

Le 5×5 se décompose en deux schémas. Avec les croix rouges, un funiño avec deux joueurs de couloir et pour l’autre, un funiño avec un joueur de pointe et un autre en couverture. La propension combinatoire est explorée dans le cadre funiño mais elle ne s’y limite pas. Le jeu avec deux joueurs de couloir ou un joueur de pointe et de couverture ouvre l’espace du 3×3. Enfin, le cadre Fiviño permet une inition au jeu de position, apparition de spécialisation : joueur de couloir, joueur de couverture et joueur de pointe. Voici une anecdote racontée par Guy Roux, entraineur d’Auxerre . En concurrence avec Le FC Nantes, il allait espionner Jean-Claude Suaudeau, lors de stages d’entrainement. Il aurait retenu un jeu:  un toro 5×2, et il s’amuse à le préciser un jeu qu’il a utilisé toute l’année avec son équipe. Nous voulions souligner le profil particulier du célèbre et méconnu Guy Roux. Il débute à l’AJA comme entraineur-joueur à 23 ans en 1961 ! Il termine sa carrière d’entraineur en 2005. Lors de sa longue carrière, il monte tous les échelons : championnat régional, championnat national amateur, deuxième division et première division pour terminer champion de France en 1996, et recordman des victoires en coupe de France.

3°)

football-8x82.jpg

Le 8×8 intègre les deux dispositifs du 5×5. Nous voyons se dessiner la formation suivante : un petit losange dans un grand losange (petit clin d’oeil à Jeremy Dos Santos). Présence du funiño, au centre, deux joueurs de couloirs sur les côtés, et enfin une pointe et une couverture dans la zone centrale.

4°) le football. 11×11.

La cour des grands !

Hé bien, messieurs et dames, nous vous laissons imaginer la suite. Comment produire cette écorce,  comment développer l’ossature de l’équipe. Pour titiller vos méninges, voici deux compositions d’équipes qui ont marqué l’histoire du football nationale et l’autre celle du football internationale. Deux équipes où les joueurs issus du centre de formation composaient la majorité de l’équipe.

Nantes 1994/95

compo2

On ajoute deux joueurs de couverture et un joueur de pointe sur le modèle de jeu à 8×8.

Barcelone 2008/2009

liga-2008-09-1366888885311.jpg

A l’inverse, un joueur de couverture et deux joueurs de pointe sont ajoutés au modèle de jeu à 8×8.

Dans nos recherches de modèle d’équipe, il est interessant à noter que les deux derniers champions du monde, Allemagne et Espagne ( Deux pays où le funiño est le plus pratiqué) ont tous les deux choisi d’ajouter un milieu de terrain « récupérateur  » en plus. La problématique d’une sélection nationale est qu’elle est construite par assemblage ( assemblage des meilleurs joueurs du moment), au contraire une équipe de club a la possibilité de mettre en place un processus de formation global.

En changeant de point de vue, en passant de l’escalier à la coupe transversale, il se révèle un processus de formation qui respecte la nature du jeu et celle du joueur.

Pour finir, il est amusant ou sidérant de constater que ceux  qui se faisaient autrefois  » naturellement « , par la force des choses:

1-initiation et perfectionnement du football dans la rue, dans les cours d’école…

2-composition d’équipe première issu de la formation…

doivent se faire aujourd’hui par choix, par la force de la volonté, par le courage du cœur.

Un avis sur “Le coeur du jeu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s